21 mars 2006

The crepes are in the oven



Si je vous dis Tony « Tipi » Parker, vous me dîtes ? Non, pas Eva Longoria, bougres de canaillous. Vous me dites basket-ball, c’est pourtant simple. Une histoire à l’américaine, ça tombe bien ça se passe au pays du burger. Enfin en quelques années, Tony « in your face » Parker a fait son trou dans la NBA, avec des stats de folie (c’est pas moi qui le dit, mais puisque Georges Eddy l’a déclaré, ça ne peut pas être faux). Ah le Tony, quel homme quand même, tellement la classe qu’il fait des pubs pour des costumes.

« Wohoo supadunk dans ta face ! ». Oui parce que Tony « oh my god » Parker est quand même plus crédible quand il essaie de nous fourguer des produits en rapport avec sa spécialité. Non pas le hip-hop, je doute fort que Tony « I can’t believe it’s butter » Parker ne perce un jour dans cette industrie.

Bon de toute façon Skibidi ça parle de jeux vidéo avec de la sauce. Il nous aurait été impossible de ne pas évoquer la fournée 2006 d’EA Sports. NHL 06, Madden 06, FIFA 06, Curling 06 et autres débarquent en force, avec des « nouveautés tellement incroyables qu’on a du mal à croire qu’elles sont vraies ». Merci Nelson pour ces précisions. Bon comme d’habitude, les ajouts se comptent sur les doigts de la main d’un manchot, mais qu’importe ! Pour NHL 06, les ajouts sensationnels sont : la possibilité de diriger le gardien (pas mal mais pas encore au point) et grâce à mes tirs de brute « faire tomber la bouteille d’eau posée sur la cage pour amplifier l’humiliation qui succède au but encaissé ». Putain j’ai toujours rêvé de faire tomber des bouteilles d’eau avec un palet, je cours chez mon dealer de zouk.

A nous les simples mises à jours, rien de bien extravagant à se mettre sous la dent, comme tous les ans. A part quelques améliorations graphiques, pas grand chose à relever. Bon moi ce n’est pas le fait d’avoir Tony « I gotta get my baguette » Parker sur la boîte qui me fera acheter un produit EA Sports, surtout si j’ai déjà une production des années précédentes. En revanche, ces polissons ont trouvé comment me ferrer : des commentaires de Georges « wohoo » Eddy.

Bien joué les gars, je vais l’acheter votre jeu, mais pour 2007 il va falloir taper dans le haut de gamme, pourquoi pas le combo Nelson/Candeloro ? Là j’en prendrai quinze palettes parce que j’ai été très déçu quand j’ai appris que Nelson’s Monfort Ice Skating n’était qu’un vulgaire poisson d’avril.

**Cham

5 commentaires:

Az the Hopper's Fan a dit…

Nan mais les gars, c'est quoi ce crackage : Le diner??? Dans le salon??? Sous des voluptes de fumée bleue (ouais parce que là sur l'image la fummée, on la voit pas, la fumée, mais c'est un secret pour personne... Un gamer sans fumée bleue, c'est comme une Gizmondo qui marche, ça n'arrive jamais)...

A mais je m'insurge!!! je me révolte!!! j'alalie!!! Et la diffusion de la culture!!! Et le partage du savoir!!! Et la transmission du patrimoine culturel!!!

Z'êtes trop persos... De toute façon, je m'en branles, moi aussi je m'en fais envoyer un du coup :
http://www.real-oil-paintings.com/paintings/customer/home.php?cat=252&page=1

N.B : Remarquez la mention 100% End-painting in our studios... C'est pittoyable... A cause du téléchargement sauvage, les artistes sont devenus des esclaves exploités par un patronnat véreux et capitaliste, bossant dans des conditions déplorables que même un farmer chinois il en voudrait pas.

un gros rigolo a dit…

mais c'est qui ce mec?

le mec du dessus a dit…

putain, ça marche plus ou quoi?

le pote du mec du dessus a dit…

ah, si, ok.

Anonyme a dit…

Ah, un bon petit post sur le Georges "wohoo" Eddy style megapowertomahawkDunk in your face.

Tipi est magique.

Bon courage à ce blog frais et rigolo tout plein, aux links et comments rigolos et frais (bah oui, je n'ai que 2 mots de vocabulaire).

Moussy, Cham's Bitch