04 avril 2006

Ping 82.123.21.189



Lorsque Rockstar, le studio responsable de la série des Grand Theft Auto, a annoncé que leur prochaine production s’intitulerait Table Tennis, tout le monde a cru à un bon gros poisson d’avril. Mais non, pas du tout, c’est très sérieux monsieur, Rockstar, chantre du politiquement incorrect, développe actuellement un jeu de Ping-Pong sur Xbox 360. En même temps, c’est plutôt bien vu, parce que niveau concurrence, depuis Pong, on avait pas eu droit à grand chose dans ce domaine.


Il y a d’ailleurs pas mal de chance que ce soit très sympa au final, d’autant que le jeu devrait être vendu 40 € dès sa sortie. Seulement, quand on regarde les screenshots du jeu, on s’aperçoit que Table Tennis est frappé du sceau de l’hyper-réalisme. Puisque la console est blindée de processeurs surpuissants qui lui attribuent une capacité de calcul qui ferait chialer un ordinateur de la NASA, ou en tout cas mon PC, les développeurs se croient obligés de modéliser chaque centimètre carré de peau des joueurs, pore par pore. Avec les poils et tout. Alors d’accord, c’est rigolo (surtout les poils), mais soyons sérieux trente secondes : quand vous voyez ça, vous trouvez franchement que le joueur a l’air réel ? Moi, j’ai surtout l’impression qu’il a l’air mort. Ca me rappelle le film Final Fantasy: The Spirits Within. OK, c’était une vraie prouesse technique, mais bon, on avait quand même l’impression de regarder de jolies marionnettes savamment maniées, et pas des comédiens. Et là, je ne parle que de l’aspect esthétique du film. Notamment parce qu’il n’y aurait pas grand chose à dire sur le vide total qui sert de scénario au film. Mais bref.

Jusqu’ici, la course au photo-réalisme dans les jeux était une sorte de Graal : un titre qui présentait des graphismes stupéfiants de réalisme était systématiquement porté aux nues. A juste titre d’ailleurs, vu que, techniquement, c’était pas évident de représenter la vraie vie avec 16 couleurs max. Mais maintenant que les machines actuelles permettent toutes les folies, arrivent les limites du processus. Un parti pris esthétique radical est, à mon avis, beaucoup plus payant en terme d’immersion et de plaisir de jeu qu’une vaine recherche du réalisme à tout prix. Il n’y a qu’à voir le travail effectué sur Killer7 : un jeu qui ne ressemble à rien de connu, avec un design épuré et des aplats de couleurs, mais qui du coup dégage une réelle personnalité. Voilà le paradoxe où se trouve le jeu vidéo aujourd’hui : en terme de graphismes, tout est possible, mais une vision toute personnelle (artistique ?) de la réalité est plus crédible qu’une photographie. Ceci dit, j’ai quand même hâte de pouvoir jouer à Table Tennis, ne serait-ce que pour pouvoir humilier des Chinois avec mes skills de fou. Parce que ça suffit maintenant cette suprématie ridicule de l’Empire du Milieu sur ce sport débile.

**Knox

6 commentaires:

B-B'sh a dit…

C'est pas très d'avoir pris une photo de P'1-P'1 pour illustrer le mot "poils".

Sinon je voulais dire : "preum's"...

un amateur de reprises heavy metal douteuses a dit…

rha putain, 2 fois le coup des poils en 2 jours, con de moi!

Knox a dit…

Ahah ! PWN3D !

Kayoo a dit…

Petit conseil à prendre ou à laisser : je rajouterai dans l'article un petit lexique avec les mots de puristes du jeu vidéo peu accessibles pour les neophytes pour qu'ils comprennent et leur fassent découvrir des choses qu'ils ne connaissent pas.

Az does NOT like da Ping a dit…

" WTF!!! Du ping pong au p1d... ZOMG c Gni1l... OWN3D J-P G... Chuis tro skillz... b00m HEADSHOT sur les chinese farmers.... ABgauchedroiteAstart : j'sors plus nevaz la b1ll de la t1bl3".

Mais comment donc? Knox a une passion immodérée pour le ping-pong, soit le jeu de balle le pourri depuis... Allez le jokari tiens.
Pour toutes ces raisons, et d'autres qu'on ne citera pas (ah nan nan inutile de lire entre les lignes, on a dit pas de polémique), knox est devenu fort en jeu vidéo... Faut dire qu'être un ass (l'orth est bon? merci)de la table tennis, c'est pas hyper sexy. Et rencontrer des filles quand un sportif bellâtre court le 80mètres en 10sec, alors qu'on s'escrime à faire rebondir une balle en plastique sur une table en carton... Bref...
Tout ça pour quoi ? Ah, ouais, pour dire que si les jeux vidéo font de nous des demi-dieux, et que les filles se prélassent à nos pieds de joueurs en se frottant avec des pads, je claquerai jamais 60 eurals pour faire le kéké autour d'une table... Si au moins les gars de Rockstar avaient proposé "Ping-pong Matrix", avec des combos de malade et une jauge de focus pour envoyer à mort... Ou "Ping-pong GTA", où tu pourrais latter à mort l'arbitre, le public et ton adversaire... A coup de raquette.. Ah oui, "Ping-pong GTA", ça serait un GRAND jeu.

Edit : Une vanne vraiment pourrie s'est glissée dans ce commentaire.

Soldat 14-18 a dit…

b-b'sh , je ne sais pas ce qui me retiens de te casser la gueule ( peut etre le fait de ne pas savoir qui tu es...)