16 mai 2006

C'est grave, Docteur ?



Ces derniers temps, je me réveille souvent en sursaut et en sueur, en plein milieu de la nuit, le regard hagard, hurlant comme un dément d’absurdes litanies. « Alerte virale ! Signes vitaux en baisse ! OPERATION RATEE !!! » Ce qui rend ma copine folle de joie, vous imaginez. C’est la faute à Trauma Center, le jeu de chirurgien sur Nintendo DS. Vous vous souvenez de Docteur Maboul, le jeu de société où il fallait enlever des os en plastique sans toucher les « bords » des plaies, sous peine de voir le nez rouge de l’opéré s’allumer ? Eh bien, c’est en gros la même chose, en version manga.

Dans le genre « jeu qu’on ne pourrait pas trouver ailleurs que sur DS»,
Trauma Center : Under the Knife se pose là. Vous êtes confronté à une quarantaine d’opérations fort délicates, où il faudra désinfecter, inciser, exciser des tumeurs, injecter des anti-inflammatoires, et j’en passe, le tout en temps limité, et avec un nombre d’erreurs à ne pas dépasser. Alors au début, c’est très rigolo, on s’amuse à recoudre ses patients en sifflotant, mais très vite, le jeu devient fort exigeant, et il faudra être rapide, précis et surtout savoir garder son sang froid tant la difficulté grimpe vite. Si au début de l’aventure, on nous tient la main en nous expliquant quoi faire, il faudra ensuite se débrouiller tout seul et trouver soi-même les actions à accomplir. Je vous épargne le scénario (une sombre histoire de terrorisme médical) qui recense à peu près tous les clichés des mangas, et qui nous gratifie de personnages bavards au possible. Pas très intéressant, surtout qu’on n’a aucune influence sur le déroulement de ces séquences.

Les opérations, par contre, sont vraiment réussies. Ca faisait longtemps que je ne m’étais pas senti aussi impliqué dans une partie de jeu vidéo. Le moindre faux pas est sanctionné cash, et il faut vraiment rester concentré jusqu’à la dernière seconde. A tel point que ça peut vite devenir frustrant : j’ai plusieurs fois eu envie de tester les qualités d’aérodynamisme de ma DS en la jetant violemment contre le mur (et puis ça me ferait une bonne excuse pour me payer une DS Lite, non ?). Mais malgré l’énervement, on y revient quand même, quelques heures plus tard. Et quel sentiment de fierté quand on réussit à recoudre son patient juste avant la fin du chrono... Mine de rien, ça fait un bail qu’on a pas vu de jeu avec un
gameplay « à l’ancienne » comme celui-ci. Parce que dans les années 80, les jeux vidéo, c’était suuuper dur.

On crevait toutes les cinq minutes, et ce n’était qu’en recommençant, encore et encore, les mêmes niveaux que l’on réussissait à progresser. Il fallait mémoriser chaque passage, chaque flopée d’ennemis… Avec le temps, et avec la volonté de plaire à un public plus large, les jeux ont évolué, et la difficulté a baissé. Dans certains titres, il n’est même plus possible de mourir, à moins de le chercher délibérément. Alors pourquoi pas après tout, c’est vrai que je n’ai pas envie de rester coincé au premier niveau pendant deux mois parce que le jeu est trop dur. Mais du coup, on perd un peu la sensation de toute puissance quand on réussit à mater un jeu. Mmmh, c’est inquiétant, ce désir obscur d’être maltraité qui m’habite. Je devrais peut être en parler à mon psy. C’est pour quand,
Freud’s Magical Adventures sur DS ?

**Knox

11 commentaires:

PPI Mag a dit…

Preum's !!!

Bon euh... trouver quelque chose d'intelligent à dire maintenant...

ça aurait pu être marrant que pour ce petit jeu de chirurgie, ils prévoient un mode multijoueur :
"ballonez-le, et vous allez chercher le kit de jambectomie !
- Mais docteur, ça ne veut rien dire !
- Toi ferme ta bouche (censure pour le jeune public oblige), et appelle le docteur Carter !
Hmmm zut, je crois que j'ai incisé la mauvaise jambe...
- Oui je vous confirme docteur, c'était la mienne...."


(Bon ça semble raté pour le commentaire intelligent...)

Knox a dit…

"T'as tu mis ton ti casque, t'as tu mis ton ti masque, t'as tu ton ti couteau, pour enlever les ti morceaux !"

François Pérusse

NiarKal a dit…

« jeu qu’on ne pourrait pas trouver ailleurs que sur DS» :
trauma center est annoncé sur Wii :p

Sinon joli la citation de Pérusse, j'adore ce gag ;)

Knox a dit…

Annoncé sur Wii, donc pas encore sorti :p (mauvaise foi inside)
Que veux tu, si j'en avais parlé, la chronique aurait fait deux pages de plus...

Cham a dit…

Hé ho le roi de l amauvaise foi c'est moi.

Ouais je trolle si je veux.

Dune the book.

meduz' a dit…

Dos, rein, nez, foi , couille, vessie, dos !

J'ai pas encore testé ce jeu, mais ma copine l'adore.

meduz' a dit…

Foi avec un "e", ça ira mieux.

Dè shifr Az dè letr a dit…

16 lettres : "C'était mieux avant"...
Pas mieux.



Dune Ze Movie.

Ps : Trrrolling

Génie Sans Frotter a dit…

Pourquoi Boulouis n'a-t-il pas encore de profil?
J'aimerai plus de Boulouis dans Skibidi.

merci.

Cham a dit…

Oui Boulouis marche bien, Boulouis' adventures est en développement.

On pourrait éventuellement songer à un myspace pour Boulouis, mais en même temps, "myspace is so this morning", comme le dit mon oncle de Nogent-le-Rotrou.

oh putain oui! a dit…

je veux un www.myspace.com/boulouis !