27 juin 2006

In the name of fun

Zim Boum et non pas de BD aujourd'hui, notre dessinateur est ailleurs, je ne sais pas où il est d'abord. Allez reviens Knox, j'ai les mêmes à la maison. Je profite de cette interlude pour apporter quelques petites nouvelles fraîches concernant Skibidi. Nous avons commencé à travailler dessus au début du mois de février et je suis très satisfait du résultat. Du fun et de la déconne comme s'il en pleuvait, de la drogue, les filles faciles et les voitures de sport. Et je ne parle pas des 10% de réduction au Mac Donald's, c'est ça la classe.

On rigole bien (popopopom) mais cela prend pas mal de temps. L'air de rien, une chronique ne se rédige pas en cinq minutes. Heureusement que j'aime écrire et faire partager mon goût pour la philatélie. Quant à la réalisation de la BD, c'est Knox qui s'en charge (en plus de la moitié des chroniques), et il en a passé des heures à pester contre ce con de Boulouis ou encore ce putain de cadre qui n'est pas droit. Bon je préfère ne pas parler des journées consacrées à l'écriture des BD. D'accord on est vautrés sur un canapé et on rit bêtement. C'est ça le secret du lol coco, un canapé et des litres de café.

D'un autre côté, Knox et moi avons une vie qu'elle est belle, mais aussi un peu moins de temps libre en ce moment. Du coup, on se retrouve parfois à pondre des chroniques à l'arrache ou à parler dans le vent en attendant le dessin pour vendredi (comment ça comme ce soir?). Et puis c'est l'été, c'est la foire à la saucisse, du sport en veux-tu en voilà, à la télé hein (enfin ça me concerne surtout moi).

Je vous préviens donc que les mises à jour seront hautement aléatoires avec avis de tempête sur Gascogne et Shettland pour cet été. Il n'est pas dit que nous assurions les deux festivals du ROFLMAO par semaine. Et puis tout simplement parce que VOUS n'êtes pas tous là, certains s'en vont et reviennent, c'est fait de tout petit rien, mais on ne va pas non plus se casser le cul si vous ne pouvez pas lire nos merveilleuse pensées révolutionnaires. Hé ouais, skibidi c'est surtout fait pour les gars qui s'emmerdent au bureau.

En revanche, ce sera le retour du fils de la revanche du lolersk8 à partir de septembre, avec campagne de pub et pins parlants Philippe Risoli. Bon j'avais quand même prévu de vous parler d'un jeu mais je le ferai plus tard, sans doute vendredi. Mine de rien, j'ai bien meublé toute la chronique moi.

** Cham

6 commentaires:

meduz' a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
meduz' a dit…

Ouais, moi aussi, j'ai trouvé ce jeu sympa mais des fois prise de tête. En multi, ça passe mieux.

Clopaz a dit…

C'est toujours mieux à plusieurs de toute façon...

C'est comme skibidi, c'est plus marrant quand ça se frite un peu dans les commz'... Que ça argumente... Que ça fait preuve de mauvaise fois (spécial kassd3dy à Mauvaizfoiman, r3sp3ct)... Et force est de constater - je ne sais pas d'où elle sort celle-là, je pense que c'est gilardesque, faut que je change de chaîne pour les matchs... Force est de constater, donc, que ces derniers temps, il y a comme un air de vacances sur le site...

Alors les casquettes, éclatch vous, bronzaich bien à Velisy-sur-Mer, ou faitch de la plongée aux Ulis-plage, je vous attendrai en Septembre, les yeux globuleux de n'avoir pas déscotché de mon écran, le teint blème, mes doigts jaunis par le tabac.
++

Edit : Fumer Rend Pauvre.

Granraf a dit…

Mince qu'est ce que je vais faire au bureau moi, pendant l'été, si j'ai plus Skibidi à lire!

Je pensais naïvement que Knox enverrait sa BD bi-hebdomadaire depuis la montagne où il est parti se ressourcer...

Cham a dit…

Je n'ai pas dit qu'on arrêtait, on passe juste en mode random pour l'été :).

Allez cadeau ça me fait plaisir :

http://video.google.com/videoplay?docid=3689560270595414198&q=dance

Cham

Knox a dit…

"Un air de vacances sur le site ces derniers temps", non mais qu'est ce qu'il ne faut pas entendre. Enfin, lire.

Hé, attends, hé, l'autre, les mises à jour sont tombées régulièrement et tout, jusqu'à mardi. L'autre.

Bon sinon, comme Slim Shady, i'm back, i'm back.