11 septembre 2006

Lancemensonge



Si vous vous intéressez un minimum à l’actualité des jeux vidéo – ce que je suppose dans la mesure où vous avez échoué sur cette page – vous êtes forcément au courant de la bombe, du séisme, que dis-je, du cataclysme qui a secoué toute l’industrie : l’E3 n’est plus (je vous ai bien feinté là). Terminé, le show spectaculaire gavé de démos de jeux et de filles à gros seins. Fini, ça coûte trop cher, et le retour sur investissement est nul. Oubliez donc vos vains espoirs d’y mettre un jour les pieds : désormais, ce sera en comité réduit, dans des hôtels Formule 1, avec des développeurs bedonnants – à gros seins aussi, certes, mais ce n’est pas pareil.

L’autre nouvelle de la rentrée, c’est l’annonce à peine remarquée du retard européen de la Playstation 3. Non, je déconne, la news pollue bien évidemment les flux RSS du monde entier. A quelques jours près, Sony volait la vedette aux commémorations du 11 septembre. Annoncée en lancement mondial pour le printemps 2006, puis pour novembre de la même année, la console de Sony n’arrivera donc qu’en mars 2007. Enfin, seulement en Europe, puisque les USA et le Japon y auront droit à l’heure. Ca fait plaisir de voir que les traditions sont respectées.

Autant vous dire que ça se frotte les mains chez Microsoft et Nintendo. La Xbox 360 va pouvoir s’offrir un deuxième Noël sans son concurrent direct, et la Wii va se vendre par palettes de 42 sans forcer. Les petits problèmes de fabrication de Sony sont en effet sacrément handicapants : non seulement ils ratent leur lancement mondial, mais en plus, ils n’ont annoncé que des quantités disponibles très réduites aux USA (400.000 pièces) et au Japon (100.000 pièces). Et c’est sans compter sur un line-up de lancement dont les exclusivités se font de plus en plus rares. Ri-di-culol, me souffle Boulouis, qui pourtant a acheté une PSP.

Les communiqués de presse assassins (chez Microsoft) ou faussement modestes (chez Nintendo) ne sont que l’écume d’un réel danger pour Sony : une position de leader, c’est bien, mais ça ne se conserve pas automatiquement. Entre le prix absurde de leur machine et les déceptions à répétitions dont ils se sont fait une spécialité depuis peu, l’aventure est plutôt mal barrée. Ceci dit, ça va être l’occasion de mesurer en direct l’étendue du pouvoir d’une marque comme « Playstation » sur les consommateurs.

Et les joueurs ? Oh, ils attendent le 14 septembre. Nintendo va enfin lâcher les dernières miettes d’infos sur sa Wii, genre, la date de sortie, le prix, tout ça.

Encore un truc dont on entendra à peine parler.

**Knox

12 commentaires:

MMoi a dit…

J-2 mon ami... wii wiill see ;)

n'empeche ca en devient comique cette histoire... on pourrait limite reutiliser l'exemple dans 2-3 ans pour les cours d'ecole de commerce sur les lancements rates. ^_^

<...> a dit…

Pffff...Y'a vraiment que pour MGS 4 qu'il va falloir l'acheter...
Si seulement il sortait aussi sur 360 on n'en aurait moins besoin du petard mouillé de Sony...

mmoi a dit…

Tiens pendant que je passe dans le coin...

les infos sur l'europe c'est bien, mais concernant le Japon (voir la Coree mais j'y crois pas trop vu comme le distributeur coreen de nintendo est d'une incompetence rare), ou pourrait-on avoir des infos de prix et de date ? ^_^

Knox a dit…

Au Japon, elle sort le 2 décembre pour 25.000 yens (167€), mais nue, sans bundle Wii Sports, contrairement aux USA et à l'Europe.
Et je finis par un copier coller de la news Gamekult :
"L'éditeur/constructeur annonce au moins 25 jeux au lancement nippon, dont le très attendu The Legend of Zelda : Twilight Princess, tandis que le service de téléchargement Virtual Console comptera 30 titres au départ auxquels seront ajoutées 10 nouveautés tous les mois. Niveau tarifs, les Japonais devront payer 500 yens (3,34€) pour un jeu NES, 800 yens (5,35€) pour un jeu Super Famicom et 1.000 yens (6,69€) pour un jeu N64. Les transactions pourront s'effectuer par cartes bancaires ou avec des cartes prépayées. Nintendo a aussi annoncé que les jeux MSX viendront s'ajouter au catalogue de la Virtual Console."

Pour la Corée.. euuuuuuuh... ^^

MMoi a dit…

Mouais, pour la Coree, ca sent le roussi... faut dire, le distributeur coreen de Nintendo est completement nul. Aucune communication, aucune organisation, aucun plan de vente, a peine si ils ont des bureaux (en plein milieu d'un quartier rouge ! ^_^)...

Allez Nintendo ! Reprenez les choses en main et distribuez votre matos vous meme en Coree ! Si un importateur serieux me lit, qu'il sache qu'il y a des sous a se faire sur l'import de nintendo -wii et ds !- en reprenant le business gere actuellement par des bouses...

le message est passe ^_^

Knox a dit…

Sache que tous les plus gros distributeurs et éditeurs de l'industrie sont des lecteurs assidus de ce blog.

Skibidi, leader d'opinion.

Et ce en dépit du rythme d'update proprement catastrophique de ces derniers temps.

Cham a dit…

Oui c'est inadmettable ces mises à jour aléatoires.

Anonyme a dit…

Pour ne pas dire inadmissible...

Kevin

pingouinette a dit…

Et il est où Boulouis?

nico a dit…

RIP SKIBIDI?

Tom a dit…

Il est mort ce blog! Tibald Démission!

Tom a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.